Origine : Ardennes (Hautes-Rivières, Revin)
Année de l'arrangement : 2001


 

Les sept sauts


Danse ardennaise des Hautes-Rivières et la région.

Assez tard dans la nuit du mardi de la fête patronale,
les gens qui étaient au bal se prenaient par la main
et faisaient un grand rond sur la place.

Ils dansaient sur cette musique et, à la fin,
ils sautaient en l'air le plus haut possible.

La musique reprenait et les danseurs sautaient deux fois.

A la fin de la troisième reprise, ils sautaient trois fois
et ainsi de suite jusqu'à sept.

De leur côté, les musiciens répétaient également la dernière mesure
autant de fois qu'ils avaient déjà joué le morceau.

L'orchestre reprenait le thème une huitième fois pour finir et les danseurs
exécutaient les sept sauts à toute vitesse.

La danse des sept sauts, d'origine très ancienne,
fut pratiquée dans la région jusqu'en 1939.


Source : Bernard Poplineau "Histoires & chansons populaires ardennaises" page 123 (éd. de 1979)

Mme Parizel et M. Badré Marcel aux Hautes-Rivières.