Origine : Bas-Languedoc (Narbonne)
Année de l'arrangement : 1995


 

Filles qui êtes à marier


Filles qui êtes à marier, (bis)
Ne l'vez pas tant la tête !
Car on vous la fera baisser
Quand vous serez mariées !

 

2.
Lorsque vous serez mariées,
Un peu de meilleur temps aurez;
Un peu, mais non pas guère :
Votre mari sera jaloux
Et même un peu sévère.

 

3.
Si vous voulez vous promener,
Il ne vous laissera aller
Qu'auprès de votre mère,
Et même encore il vous dira :
« Va, mais n'y reste guère ! »

 

4.
Au bout de neuf mois ou d'un an,
Vous aurez fille ou enfant;
Et un enfant, ça pleure,
Toute la nuit le bercerez :
Vous ne dormirez guère !

 

5.
Vos cotillons seront pisseux
Et vos tabliers tout crasseux;
Vous serez mal coiffées.
Vous maudirez l'heure et le jour
De votre mariage !


Source : Joseph Canteloube - Anthologie des Chants Populaires Français, t. 1 page 128

 

Voir une autre version de ce chant :

"Fillettes à marier" (Gascogne) n° 2048 page 103